Unir les Associations pour développer les solidarités en Nord-Pas-de-Calais
Identifiant :
Mot de passe :
Accueil > Detail d'un contenu
Stratégie pauvreté : L'Uniopss participe à des échanges au sein du Comité d'évaluation
Compte-rendu
Auteur du document : UNIOPSS

Le Comité d’évaluation de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté est présidé par Louis Schweitzer et piloté par France Stratégie,
Patrick Doutreligne, président de l'Uniopss, fait partie, avec les représentants du Secours Catholique et ATD Quart-Monde, des responsables associatifs membres de cette instance.

Dans ce cadre, le président de l'Uniopss a dialogué le 11 janvier dernier avec une vingtaine de personnes issues d'un panel de citoyers, et le 18 janvier avec une trentaine de représentants du collège composé de personnes en situation de précarité ou de pauvreté du CNLE.

Beaucoup de questions ont été axées sur l'impact de la crise liée à la Covid-19 sur la stratégie pauvreté et sur les ajustements à mettre en place dans ce cadre.
En réponse, Patrick Doutreligne a apporté un éclairage sur l'action du Comité, qui s'inscrit à la fois dans un temps long, sans toutefois ignorer les réalités du moment présent.
Si l'évaluation impose donc au Comité de prendre le temps de l'analyse sur la durée avant de tirer des conclusions, celui-ci doit pouvoir être en mesure d'alerter les pouvoirs publics pour favoriser la mise en place rapide de mesures concrètes,comme c'est le cas dans le contexte de crise que nous connaissons, avec l'accroissement des situations de précarité et l'apparition de nouveaux publics concernés. En ce sens, certaines mesures conjoncturelles mises en place, comme la gratuité des crèches pour certaines familles ou encore le repas à un euro dans les cantines pourraient utilement être pérennisées sur le long terme.


(c) Réseau Uniopss-Uriopss, 20/01/2021
FICHE N°105287
Mis à jour le : 20/01/2021
MOTS CLES
précarité des populations
imprimer